Your cart
Close Alternative Icon
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac
La Mer imaginaire - Fondation Carmignac

La Mer imaginaire - Fondation Carmignac

€39,00

Pré-commander - Livraison à partir de mi-juin
Pre-order - Shipping from mid-June

La Mer imaginaire
de La Fondation Carmignac

Coédition JBE Books & Fondation Carmignac

Catalogue de l'exposition
La Mer imaginaire 
à la Fondation Carmignac
Commissaire d'exposition: Chris Sharp
33 artistes internationaux
52 oeuvres
2 essais inédits de Filipa Ramos 
et Vincent Normand

Édition française
978-2-36568-045-5
Édition anglaise
978-2-36568-046-2
186 pages
200 x 265 mm
Design graphique: Jean-François Gautier / we-we
Parution : Mai 2021


 

La Mer imaginaire confronte le rapport entre les arts, les sciences et la façon dont les modes d'exposition du monde naturel conditionne notre rapport au monde animal subaquatique rêvé  et menacé. 

33 artistes 

1 introduction de Chris Sharp

2 essais inédits de Filipa Ramos et Vincent Normand 

« Loin d’être une condamnation ou une critique massive de l’anthropocentrisme, cette exposition cherche à présenter une vision équilibrée et plurielle de notre relation évolutive avec le monde naturel. Ce faisant, elle se déploie, sinon dans des temporalités, du moins des imaginaires différents. Dans un registre émotionnel proche d’une comédie (ou tragédie) de Shakespeare, elle prétend susciter tout à la fois le rire, le mystère, l’étonnement, mais aussi, inévitablement, un sentiment de perte et de mélancolie. Car – et cela va presque sans dire – notre rapport au monde naturel, et spécifiquement à la mer et à sa teneur énigmatique et insondable, est à la fois complexe et troublant. » - Chris Sharp, commissaire de l’exposition